.
-

Adraste, théoricien grec et philosophe péripatéticien, disciple d'Aristote, né à Philippes en Macédoine, et qui vécut au IVe siècle av. J.-C. Suivant Porphyre et Théon, de Smyrne, Adraste avait écrit un traité de musique en trois livres. Vossius, Fabricius, Pascal Balfi crurent avoir trouvé ce traité à la bibliothèque Farnèse de venue plus tard celle du roi de Naples, mais il fut facile de reconnaître que le traité de la bibliothèque Farnèse était de beaucoup postérieur à Adraste. 

Il ne reste, en somme, de ce théoricien que des fragments cités par Porphyre dans son commentaire du Traité de Ptolémée. Ces fragments présentent cette particularité intéressante qu'Adraste avait observé une des lois de résonance sur lesquelles sont basés les principes théoriques de notre harmonie. En effet, il avait remarqué que l'on pouvait faire résonner les cordes d'un instrument de musique, en pinçant celles d'un autre instrument placé à une distance assez grande; il résultait de ce mélange de sons un ensemble assez agréable. 

On ne pouvait, dit Fétis, aller plus près de la science de l'harmonie; il est singulier que les musiciens grecs n'aient pas vu au delà.
Adraste d'Aphrodisie, en Carie, philosophe péripatéticien du IIe siècle av. J.-C., auteur d'un traité Sur l'ordre des ouvrages d'Aristote, et, de commentaires sur les catégories et sur d'autres théories du même philosophe. Ces écrits sont perdus.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.