.
-

Adorno (plur. Adorni), nom d'une famille plébéienne de Gênes, du parti gibelin qui fournit plusieurs doges et lutta pendant près de 200 ans avec la famille Fregoso, toutes deux plongeant la république dans l'anarchie et appelant quelquefois l'étranger à leur aide. Les doges de ce nom sont : 
Gabriel, qui fut élu par le peuple en 1363, et qui succéda à Simon Boccanegra, premier doge; il fut exilé en 1371, et remplacé par Dominique Fregoso; 

Antoine, qui fut élu en 1334 et qui fut quatre fois déposé et rétabli; 

Georges, élu en 1413, qui abdiqua deux ans après; 

Thomas, qui gouverna de 1415 à 1421; 

Raphael, élu en 1443, qui se démit en 1447; 

Barnabé qui s'empara du pouvoir à la retraite de Raphael en 1447, et qui eut à combattre Jean Fregoso; 

Prosper, élu en 1461, qui chassa les Français de Gênes et fut deux fois forcé par la faction Fregoso de quitter sa ville;

Antoine II, élu en 1513, qui fut dépossédé la même année par Octavien Fregoso, puis rétabli en 1522 par le secours de Charles-Quint, et définitivement expulsé en 1528, par André Doria, à la tête d'une flotte française. 

André Doria mit fin aux querelles des Adorno et des Fregoso, en leur enlevant tout pouvoir et les forçant même à quitter leur nom.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.