.
-

Actuarius (Jean Actuaire). - Médecin et philosophe grec du Bas-Empire, dont le père s'appelait Zacharie. Il pratiquait la médecine à Byzance au XIIIe siècle, et probablement avec succès, car ses contemporains lui donnaient le titre de sophôtatos et la cour de Constantinople lui conféra le titre honorifique d'actuarius (sorte de sous-questeur ou de conseiller médical, plutôt que médecin de la cour, comme on a quelquefois traduit à tort). Il dédia, vers 1281 ou 1282, l'un de ses ouvrages à l'ex-patriarche Joseph, un autre à son élève Apoconchos, qu'Andronicus Il Paléologue éleva au rang de prince, et envoya en ambassade aux Russes ou Scythes hyperboréens. 

Le livre intitulé : De actionibus et effectibus spiritus animalis huiusque nutritione, texte grec, Paris, 1557, in-8, éd. Goupyl; Leipzig, 1774, in-8, éd. Fischer ; Berlin, 1844, éd. Ideler, dans Physici et medici graeci minores; trad. lat. de Julius Alexandrinus,
Venise, 1547, in-8, s'occupe de physiologie et de psychologie, exposées d'après les philosophes grecs.

L'ouvrage De methodo medendi, en six livres, a paru, traduit en latin par C A. Mathis, à Venise, en 1554; le texte grec des 2 premiers livres a été publié pour la première fois, par Ideler, Berlin, 1842. C'est une compilation tirée des auteurs anciens et modernes. 

Actuarius est le premier auteur grec qui mentionne les purgatifs doux, Mauve, Casse, Séné, Myrobalan, et les liqueurs distillées servant d'intermèdes dans les juleps (Freind). 

Un troisième ouvrage, De urinis, en 7 livres, publié en latin, à Venise (1519, eu-4), a servi longtemps de manuel. Ideler en a publié le texte grec en 1842. (Dr L. Hn.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.