.
-

Accurse

Accurse (François), Accursius en latin, Accorsio en italien, célèbre jurisconsulte italien, né à Florence en 1182, mort à Bologne en 1260. Il enseigna le droit romain avec un vif éclat, notamment dans ces deux villes. Sa réputation était telle qu'il mérita d'être surnommé l'Idole des jurisconsultes par ses contemporains. S'il fut très versé dans le droit et la jurisprudence, les belles-lettres lui étaient beaucoup moins familières. C'est à son école qu'on attribue ce dicton : 
« Graecum est, non legitur, c'est du grec, ça ne se lit pas... »
Ce peu de souci de la littérature a influé sur le style d'Accurse. Ses ouvrages, dont le principal est une Grande Glose sur le droit, sont écrits en une langue barbare : mais ils se recommandent par une bonne méthode et par l'ingéniosité des commentaires. Boileau, dans son Lutrin, a nommé en le raillant ce glossateur dont la renommée fut considérable.

Accurse a laissé un fils, qui comme lui portait le prénom de François, et avec lequel il a été quelquefois confondu. Le fils fut, comme le père, un jurisconsulte distingué. En 1273, il fut amené en Angleterre par Edouard Ier dont il devint le conseiller intime. En 1282, il retourna à Bologne où il reprit sa chaire de droit. Ses quelques écrits juridiques sont de peu d'importance. Ses deux fils, Cervottus et Guillaume, continuèrent les traditions de la famille et professèrent, eux aussi, le droit en Italie. (J. I.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.