.
-

Abell 2218

Amas de galaxies et arcs gravitationnels- Dragon


Crédit : European Space Agency, J.-P. Kneib (Observatoire Midi-Pyrénées) et CFHT.
Abell 2218 (16h 35mn 56s, +66° 12,0') est un amas de galaxies de magnitude 17,7 et situé à un redshift de z = 0,171. Il est rendu particulièrement remarquable par l'ensemble d'arcs gravitationnels qu'il occasionne. Ces arcs sont des images très déformées de galaxies appartenant à un autre amas situé derrière celui-ci (Les Grandes structures). 
-

Crédit : Andrew Fruchter (STScI) et al., WFPC2, HST, NASA

Selon une annonce faite à la mi-février 2004, c'est également dans cette direction que peut s'observer la double image d'un arc et un point (montage ci-dessous) de la galaxie, qui, au moment de sa découverte par Jean-Paul Kneib, Richard Ellis, Michael Santos et Johan Richard, était la plus lointaine connue - Le record ne tiendra que deux semaines et sera pulvérisé (z = 10!) par une galaxie située dans la direction d'Abell 1835. L'objet, dont la lumière très rouge est amplifiée par l'effet de lentille gravitationnelle, se situerait selon les estimations des chercheurs à un redshift compris entre z = 6,6 et z = 7,1. Si l'on adopte les paramètres cosmologiques les plus courants, cela la place à plus de 13 milliards d'années-lumière de nous. Très petite (2000 années-lumière de diamètre) et compacte,  encore engagée très activement dans sa première phase de formations stellaires, elle serait  née seulement  quelque 750 à 800  millions d'années après le big bang.
-

.


[Constellations][Système solaire][Dictionnaire cosmographique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.