.
-

Abd-ul-Aziz

Abd-ul-Aziz, Abdoul Aziz, ou Abdülaziz. - Sultan des Ottomans, né en 1830, était le second fils de Mahmoud, et le frère d'Abdul-Medjid, auquel il succéda en 1861. Arrivé au trône, il annonça d'abord, comme son frère, un esprit réformateur, conserva les ministres de son prédécesseur, réduisit sa liste civile, confirma le hattichérif de Gulhané et le hatti-humayum de 1856, et promit l'égalité à tous ses sujets, sans distinction de religion; créa à Galatasaray, sur le modèle des lycées français, un établissement d'instruction qui réunit des élèves musulmans et chrétiens, sous la direction de maîtres européens. Mais il n'eut pas dans les idées la même suite qu'Abd-ul-Medjid : il réprima péniblement une insurrection du Monténégro (1862) et de l'île de Crète (1866-67), et, par une mauvaise administration, prépara la dislocation de l'Empire Ottoman.
-
Abdul-Aziz
Abd-ul-Aziz.

Son règne, qui s'était annoncé par des réformes et des mesures d'économie, finit par les prodigalités et le gaspillage. Déconsidéré en Europe et dans son empire, suspect d'aliénation mentale, Abd-ul-Aziz fut renversé par une révolution de palais, après laquelle, dit-on, il se suicida (juin 1876). Il eut pour successeur. son neveu Mourad, qui fut bientôt déposé également comme atteint d'aliénation mentale, et remplacé par le sultan actuel, Abd-ul-Hamid Il (août 1876).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.