.
-

Aah-Hotep

Aah-Hotep est une reine d'Egypte, était considérée comme la femme d'Aménophis Ier, lorsque, les fouilleurs de Mariette découvrirent à Drah-Abou'l-Negah, dans le quartier funéraire de Thèbes, un cercueil au nom de cette reine. Par malheur, Mariette étant absent au moment de la trouvaille, le sarcophage fut ouvert, malgré les protestations du surveillant des fouilles, par le gouverneur de la province; les bandelettes furent dispersées et déchirées dans le harem de ce pacha, la momie fut brisée et jetée dehors, et il n'est pas impossible que quelques-uns des objets précieux qui l'accompagnaient aient été soustraits. 

Cela serait d'autant plus regrettable que cette boîte de momie qui, par sa décoration et son style archaïque, pourrait être attribuée à la Xle dynastie, ne contenait précisément aucun objet au nom de la reine Aah-Hotep : tous les bijoux qu'on y a trouvés sont au nom d'un roi obscur de la XVII dynastie nommé Kamès, dont on suppose qu'elle était la veuve, ou au nom du roi Ahmès (Amosis) qui pourrait être son fils. Il eut suffi d'un bracelet ou d'une bague pour résoudre le problème. Il convient d'ajouter que le Musée du Louvre a acquis en 1884 une bague en or au nom d'Aah-Hotep, qui a peut-être fait partie des objets soustraits à la trouvaille de Drah-Abou'l-Negah. 

Les bijoux et objets d'art dits de la reine Aah-Hotep sont une des gloires du Musée du Caire, et ils ont fait sensation à l'Exposition universelle de 1867. Ils comprennent : une hache d'arme en or incrusté de pierres dures au nom du roi Amosis; un poignard sans gaine dont le manche est en or massif et la lame en bronze; un poignard muni d'une gaine d'or et dont le manche de bois sculpté est orné de quatre têtes humaines, recouvert de lames d'or et incrusté de pierres dures; trois ou quatre petits poignards plus ou moins ornés; un éventail de bois recouvert de lames d'or au nom du roi Kamès; plusieurs chaînes d'or de différentes formes; la plus grande, longue de près de deux mètres et fort pesante, porte sur ses fermoirs les nom et prénom du roi Amosis; un scarabée d'or incrusté de lapis-lazulii et admirablement travaillé est suspendu à cette chaîne; plusieurs bracelets et périscélides en or; trois bracelets composés de grains de pierres dures et d'or passés dans des fils d'or, en forme de mosaïque, avec les noms d'Amosis sur les fermoirs; un bracelet d'or avec personnages ciselés et incrustations de lapis-lazuli, encore au nom d'Amosis; un bracelet d'or incrusté de pierres dures ayant la forme d'un épervier aux ailes déployées; un autre bracelet d'or incrusté de pierres dures et formé d'une grosse torsade qui supporte le cartouche d'Amosis entre deux sphinx; un pectoral d'or découpé à jour et incrusté de pierres dures taillées en très léger relief et représentant Amosis entre deux divinités; cette dernière pièce est certainement le plus beau des bijoux antiques connus jusqu'à ce jour; un miroir métallique avec un manche de bois orné d'or; un petit modèle de barque avec ses rameurs; un autre modèle de barque avec ses rameurs en argent et les chefs de l'équipage en or ; cet objet d'art porte le nom de Kamès; un modèle de char à quatre roues en bronze et bois destiné à supporter l'une des deux barques. 
(Paul Pierret).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.