.
-

Phèdre

Phèdre (personnage de la mythologie grecque) - Princesse grecque, fille de Minos, le roi de Crète, et de Pasiphaé, sœur d’Ariane, épouse, comme sa sœur, de Thésée. Elle s'éprit d'une passion insurmontable pour son beau-fils Hippolyte, mais celui-ci ne répondit pas à son amour, et Phèdre, pour se venger, dénonça Hippolyte à Thésée, l'accusant d'avoir voulu attenter à son honneur. Thésée s'adressa alors à Poséidon et le pria de faire périr son fils Hippolyte. Poséidon fit sortir des flots un dragon qui épouvanta les chevaux traînant le char d'Hippolyte et causa ainsi sa mort. Phèdre ne put supporter les remords de son âme et se donna la mort.

La légende de Phèdre et d'Hippolyte a inspiré les dramaturges et les poètes, en particulier Sophocle et Euripide dans l'Antiquité. Des deux pièces qu'Euripide en tira, nous n'avons conservé que la seconde : Hippolytos Stephanephoros. On possède aussi une tragédie de Sénèque sur le même sujet. Sur les bas-reliefs des sarcophages et les peintures murales, on retrouve de nombreuses représentations de la légende. Parmi les tragédies plus modernes inspirées par Phèdre, la plus célèbre est la Phèdre de Racine, traduite par Schiller. (Ph. B.).



En Bibliothèque - Sénèque, Théâtre complet, Imprimerie nationale, 1991-92, 2 vol. I - Phèdre, Thyeste, Les Troyennes, Agamemnon;

Puntoni, Le Rappresentanze figurate relative al mite di Ippolito; Pise, 1882;  Kalkmann, De Hippolytis Euripideis quaestiones, Bonn, 1882. - Du même, Ueber Darstellungen der Hippolytossage; Berlin,1884.

En librairie - Tragédies complètes (prés. Marie Delcourt-Curvers), Gallimard, 1989, 2 vol. : I - Le Cyclope, Alceste, Médée, Hippolyte, Les Héraclides, Andromaque, Hécube, La Folie d'Héraclès, Les Suppliantes, Ion; Jean Racine, Phèdre, J'ai Lu (librio), 2003.

Jean-Christophe Bailly, Phèdre en Inde, André Dimanche, 2002 (le journal de bord d'une expérience théâtrale en Inde); Jean Gillibert, Phèdre et l'inconscient poétique, L'Harmattan, 2002; Patrick Dandrey, Phèdre de Jean Racine, Genèse et tissure d'un rets admirable, Honoré Champion, 1999; Anne Delbée, Phèdre, la suprême déclaration d'amour, J et D / Deucalion, 1996; Alain Lipietz, Phèdre, l'identification d'un crime, Métailié, 1992; F. Orlando, Lecture freudienne de Phèdre, Presses universitaires de Fanche Comté, 1986.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.