.
-

Zéphyre chez les Grecs, Favonius chez les Romains. L'un des Vents divinisés dans la religion des Grecs et des Romains, déjà connu d'Homère et d'Hésiode, et plus tard l'objet de fables gracieuses, en rapport avec sa nature bienfaisante et avec l'idée du printemps où il souffle de préférence. Zéphyre est en effet la personnification du vent d'ouest, vent doux et léger, dont les Grecs faisaient un fils d'Eole (ou d'Astraeos) et de l'Aurore, et amant de Flore ou la nymphe Chloris qui représente la verdure printanière et père avec elle de Carpos, le dieu des fruits. Avec la Harpye Podargé, il enfante des cavales; sa rapidité le désigna pour être messager des dieux. Aussi le représente-t-on sous la forme d'un jeune homme à l'air doux et serein, avec des ailes de papillon dans le dos et une couronne de fleurs, et aux pieds, drapé dans des voiles blancs et portant dans son sein une brassée de fleurs. Au cirque de Rome la couleur blanche des tuniques de cocher lui était consacrée et signifiait la rapidité.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.