.
-

Proserpine, déesse romaine protectrice de la germination des plantes. Elle a été par la suite assimilée à la Perséphoné des Grecs. Les Romains préparés par leurs idées générales sur la divinité de la Terre à accepter le mythe de Déméter, de Perséphoné et d'Hadès, identifièrent l'une avec Cérès, déesse de l'agriculture, l'autre avec Libera qui correspondait à Liber Pater ou Bacchus et fut une divinité de la mort sous le nom de Libitina, après avoir été à l'origine une personnification champêtre; le troisième enfin avec Dis Pater, dieu des régions souterraines où réside la mort : Orcus. Libera s'appelle de préférence Proserpina, nom dans lequel les étymologistes voyaient une allusion au phénomène de la végétation printanière (e proserpendo) : c'est elle, dit un auteur, qui fait germer les semailles à la lumière. Dis Pater est lui-même mis en rapport avec l'idée de richesse (dives), ce qui permet de le confondre avec le Pluton des Grecs (Ploutos).
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.