.
-

Préexistence, existence antérieure à la vie présente, et dont l'idée, impliquée dans toutes les théologies et les mythologies qui admettent la métempsycose, est devenue pour Platon, qui l'avait empruntée aux Pythagoriciens, l'objet d'un dogme philosophique: La préexistence des âmes se rattache, dans Platon, à la théorie de la Réminiscence, et à l'explication du mal. L'âme, en concevant les vérités éternelles que Platon appelle idées, ne ferait que se ressouvenir de ce qu'elle aurait appris dans cette vie antérieure; en même temps, le mal que l'humain subit en ce monde ne serait que la punition du mal commis précédemment. Sur le premier point, le reproche le plus grave qu'on puisse faire à la doctrine de Platon, c'est qu'elle est absolument hypothétique; sur le second, d'autres considérations non moins graves viennent s'ajouter à cette objection fondamentale. Elle ne fait que reculer la difficulté; car si le mal, en ce monde, est la punition de fautes commises antérieurement, ces fautes qui sont elles-mêmes un mal, il reste à savoir quelle en est l'origine et la cause. En outre, il nous parait que la punition qu'on suppose manquerait son but de juste et utile expiation, en nous frappant pour des fautes dont nous aurions complètement perdu le souvenir. (B-E.).


Cf. surtout dans Platon les dialogues intitulés Ménon et Phèdre.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.