.
-

Pilumnus. - Très vieux démon-romain, protecteur des nouveaux nés. Il fut plus tard considéré comme un dieu des cultures. Cette divinité se trouve généralement associée à Picumnus. Le premier personnifiait le battage du grain; le second, l'engrais donné aux champs, d'où l'épithète de Sterquilinius sous laquelle il est quelquefois désigné. 

On s'imagine Pilumnus armé du fléau (pilum). Ces deux dieux de la culture étaient en même temps protecteurs de la naissance : Pilumnus écartait du nouveau-né les mauvaises influences, les mauvais génies que le laboureur imaginait provenir surtout de la forêt et personnifiait dans le démon Silvanus; Picumnus donnait à l'enfant la vigueur et la santé. Aussi préparait-on dans l'atrium de la maison où reposait un nouveau-né un repas pour Pilumnus et Picumnus. 

Ailleurs, Pilumnus fait partie d'une triade protectrice de l'enfant, associé à Intercidona, divinité de la hache qui taille les poutres de la maison, et à Deverra qui balaie le grain battu sur l'aire par le pilum. Ces trois divinités font des rondes de nuit autour de la maison pour écarter Silvanus; on figurait leur action par celle de trois hommes qui tournaient autour de la demeure frappant le seuil, la porte de devant et celle de derrière tour à tour avec une hache et un fléau, puis les balayaient.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.