.
-

Les Parques

Les Parques, divinités que les Romains ont identifiées au Moires des Grecs. Initialement, elles étaient comme ces-dernières au nombre de trois, mais avait des attributions différentes. La première présidait à la naissance, la seconde au mariage, la troisième à la mort. Leur assimilation aux Moires Clotho, Lachésis et Atropos est exprimée par ce vers latin, où elles endossent désormais les mêmes fonctions : "Clotho colum retinet, Lachesis net, et Atropos occat." On faisait naître les Parques de l'Erèbe et de la Nuit, ou de Jupiter et de Thémis, et on les disait sœurs des Furies; on les figurait sous les traits de vieilles femmes tristes et laides. Elles rappellent les Nornes des Scandinaves.

Les Parques,
groupe en marbre par Germain Pilon.


En librairie - Léa Silhol et Dorian Machecourt (illust.), La Tisseuse (contes de fées, contes de failles), Oxymore éditions, 2004.

Palimpsestes :  Linda Lê, Les Trois Parques, Christian Bourgois, 1997. - Charlotte Armstrong, Le jour des Parques, Rivages, 1995.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.