.
-

Panacée, du grec pas, pan, tout, et akeomai, guérir. - Remède universel, applicable à tous les maux; c'était, avec la pierre philosophale et la transmutation des métaux, le rêve des alchimistes et le but de leurs recherches, mais ils n'ont trouvé ni l'un ni l'autre, bien que leurs travaux n'aient pas toujours été stériles. 

Quelques substances ont conservé le nom de panacée, à cause de certaines propriétés merveilleuses qu'on leur attribuait, ainsi : Pananacée mercurielle, c'est le mercure doux, calomélas, protochlorure de mercure; la Panacées de Glauber, c'est le sulfate de soude, sel de Glauber; la Panacée anglaise est du sous-carbonate de magnésie mêlé d'un peu de carbonate de chaux.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.