.
-

Ours. - Associé au nom d'Arthur, cet animal joue un rôle important dans la mythologie celtique où il est mis couramment en opposition avec le sanglier. Dans la mythologie grecque, l'ours, ou plutôt l'ourse, symbole de virginité, sous les traits de la nymphe Callistô, est un attribut d'Artémis.  Les jeunes filles attiques entre cinq et dix ans étaient dites arkta, ourses, et célébraient, vêtues en ourses, le culte d'Artémis de Brauron, déesse ursine. 
-
L'Ours héraldique

L'ours est toujours représenté de profil. Il est dit allumé ou armé, quand son oeil ou ses griffes sont d'un émail différent; levé, s'il se dresse sur ses pattes de derrière; accroupi, lorsqu'il est assis.

Ordre de l'Ours. - Institué en 1382 par Sigismond, duc d'Anhalt, Le 18 novembre 1836, les ducs Henri d'Anhalt-Koethen, Léopold-Frédéric d'Anhalt-Dessau et Alexandre d'Anhalt-Bernburg l'abolirent et le remplacérent par celui d'Albert l'Ours.

Ordre de l'Ours ou de Saint-Gall. - Pour récompense les nobles de la ville de Saint-Gall de l'accueil qu'ils lui avaient fait, l'empereur Frédéric II créa l'ordre de l'Ours. Les chevaliers juraient de défendre l'Église contre les infidèles. Cet ordre subsista jusqu'à la formation de la Confédération helvétique.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.