.
-

Ops. - Divinité de la vieille religion latine, dont le nom signifie abondance, fertilité. On la considérait comme la mère de Saturne, dieu des semailles, et elle était comme lui un dès esprits protecteurs de l'agriculture, une personnification de la terre nourricière (Elle a été assimilée par les Romains à Cybèle et à Gaïa.). 

La principale fête célébrée en son honneur concordait avec la fin des moissons et tombait le 25 août : le sacrifice qu'on lui offrait il titre de consiva, gardienne des semailles, portait le nom d'opeconsivia

On lui recommandait aussi les enfants nouveau-nés pour qu'elle assurât leur nourriture. 

A Rome, elle possédait un antique sanctuaire, non loin du temple de Saturne, à la montée du Capitole : elle y était vénérée avec son époux, à la fin des semailles d'automne, vers le milieu de décembre; l'usage voulait qu'on lui adressât les prières en s'asseyant par terre et en touchant le sol, son domaine. 

Le nom d'une des plus anciennes nationalités de l'Italie, celui des Osques serait à rattacher à celui de la déesse Ops. (A19). 

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.