.
-

Om

Om ou Aum. - Monosyllabe mystique et saint que les Hindous regardent comme la plus excellente de toutes les prières. C'est l'expression à la fois de l'affirmation, de l'acquiescement et de la bénédiction. 

Composée des trois lettres A, U, M, (les deux premières se résolvant en O comme en français), cette syllabe peut symboliser de nombreuses triades, dont les principales sont données dans le tableau suivant :
-

Triade
Composantes
Dieux (Trimourti) Brahmâ représenté par A, Vishnu par U, et Shiva par M (suivant d'autres, Vishnu est représenté par la première lettre, Shiva par la seconde et Brahmâ, par la troisième)
Védas Rig, Yajur, Sama
Etats de l'être Veille, rêve, sommeil profond
Etats de la manifestation Grossière, informelle, subtile
Tendances Expansive, cohésive, désintégrante
Pouvoirs Action, connaissance, volonté
Mondes Terre, ciel, atmosphère
Périodes Matin, midi, soir
Eléments Feu (Agni), soleil, vent

Om, conçu comme le son fondamental, le son le moins différencié, qui se prononce sans contact avec aucune partie de la langue et du palais, résume en une seule émission de voix toute chose ineffable. C'est pourquoi on le prononce au début des prières et on l'écrit en tête des livres et sur les murs. 

C'est le premier des mantras. La répétition murmurée de ce mot mystérieux en méditant attentivement sur sa signification est un des moyens jugés les plus efficaces de rendre la dévotion méritoire, de parvenir à la vie contemplative et de là à la béatitude finale. 

On l'a rapproché du mot amen, qui dans la liturgie chrétienne termine les prières, et qui lui aussi peut se comprendre comme le souffle créateur, le Verbe primordial, appelé pour exaucer la prière.

Symbole OM.
Le symbole Om (l'Omkara)
(écriture devanagari).
Om Mani Padme hum. - Invocation bouddhique, restée extrêmement populaire au Tibet. Composée de deux mots sanscrits entre deux interjections magiques, elle signifie « Om! le joyau sur le lotus, Hum! », et s'applique sans doute au Bouddha, l'un des « Trois joyaux » du bouddhisme et qu'on représente toujours assis ou debout sur un lotus épanoui. Son énonciation en toutes circonstances et son inscription en tous lieux passent pour avoir une grande vertu.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2010. - Reproduction interdite.