.
-

Nérée

Nérée, Nereus, dieu marin dont la mythologie est en Grèce antérieure à celle de Poséidon, fils d'Océan et de Téthys ou de Gaïa (la Terre), épousa Doris, sa soeur, et fut père des cinquante Néréides. Homère l'appelle simplement le vieillard de la mer. Dans l'Odyssée, il a pour pendant Protée , qui lui aussi avait le double don de changer souvent de forme et de prédire l'avenir; dans le mythe des Argonautes, son analogue est Glaucus

On le représente comme un vieillard doux et pacifique, muni du trident ou du sceptre, plein de justice et de modération. Comme étant surtout la personnification des flots écumeux, on lui donne des cheveux blancs. Sa chevelure et sa barbe sont formées de plantes marines. Parfois il apparaît sous les traits d'un être double, poisson par le bas du corps, homme par le buste.
-

Nérée et les Néréides.
Nérée et les Néréides. Détail d'une coupe grecque. Musée du Louvre.

Noël le Comte avance que Nérée fut l'inventeur de l'hydromancie, et dit que c'est pour cela qu'il fut regardé comme une divinité des eaux et habile devin. Il prédit à Pâris les maux que l'enlèvement d'Hélène devait attirer sur sa cité. 

Héraclès le rencontre aux bords de l'Eridan, l'enchaîne tout endormi, sur le conseil des Nymphes, filles de Zeus et de Thétis, et le force à révéler le lieu et il pourra cueillir les pommes des Hespérides; ce qu'il fait non toutefois sans avoir pris différentes formes pour éluder cet éclaircissement; mais le héros le retint jusqu'à ce qu'il eût repris son ancienne figure. Virgile, dans les Géorgigues, a adapté cet épisode à l'histoire d'Aristée, qui cherche à se renseigner sur la façon de reconstituer ses essaims d'abeilles, mais substitue Protée à Nérée. 

Apollodore nous apprend qu'il faisait son séjour ordinaire dans la mer Egée, où il était environné de ses filles qui le divertissaient par leurs chants et leurs danses. 

Les poètes ont souvent pris Nérée pour l'eau même, ce qui s'accorde très bien  avec l'étymologie grecque et sanscrite, néros, nâra = humide. Il serait alors le dieu hindou, Nârayan, le même que Vishnu, dieu des eaux et de l'humide.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.