.
-

Fêtes de la Nativité

Nativité de  la sainte Vierge. - La fête de la nativité de la sainte Vierge (8 septembre), ainsi que celle de l'Annonciation, de la Purification et de la Dormition (Assomption), est d'origine byzantine. A l'époque du concile in Trullo (691-692), on les trouve déjà établies dans l'Église grecque. Ce fut vers ce temps qu'elles furent introduites à Rome

Ces fêtes sont marquées dans le recueil auquel on a donné le nom de Sacramentaire gélasien (commencement du VIIIe siècle?) mais elles ne sont mentionnées ni dans l'oeuvre du pape saint Grégoire, ni dans le Calendrier de Carthage, ni dans le Sacramentaire léonien, ni dans aucun document se rapportant à l'ancien rite gallican. 

Au mot Anne (sainte), on trouvera résumée la très poétique légende de la naissance de la sainte Vierge; et au mot Marie, celle de sa première enfance et celle de sa dormition. (E.-H. V.).

Religieuses de la Nativité de la Sainte Vierge.- Congrégation fondée pour l'enseignement en 1818, à Saint-Germain-en-Laye, par Anne Périer, sous la direction de l'abbé Pourchon. Ses institutions sont basées sur celles de saint François de Sales. 
Nativité de Saint-Jean-Baptiste. - La date 24 juin adoptée pour la célébration de la Fête de la Nativité de saint-Jean-Baptiste résulte d'une indication de l'Evangile de Luc, I, 96) disant que l'annonciation de la naissance de Jésus eut lieu six mois après l'annonciation de celle de Jean

Cette fête, relativement ancienne, est d'origine occidentale. On en trouve la mention dans deux sermons de saint Augustin (196, 287). 

 Pour les feux de la Saint-JeanFeu, culte du feu [Feux de Joie].
Nativité de JésusNoël.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008 - 2009. - Reproduction interdite.