.
-

Lakshmî

Lakshmî (en sanscrit, beauté) est la déesse indienne de la prospérité et de l'abondance; et comme telle elle correspond à la Cérès des anciens Romains : ce nom n'est même pas sans analogie avec relui de Sri, sous lequel Lakshmî est fréquemment révérée.

Sa beauté est citée comme parfaite, d'où l'on peut la comparer à Aphrodite ou à Vénus; comme ces dernières, elle naquit des eaux de la mer, lorsque les devas et les asouras la barattèrent pour se procurer l'amrita (ambroisie). Comme Vénus encore, elle alluma une flamme ardente dans le coeur de tous les dieux; Shiva, plus que tout autre, brûla d'amour pour elle; mais elle offrit sa main à Vishnou, qui en fit son épouse.

Elle accompagna son mari dans la plupart de ses incarnations terrestres, et c'est elle que l'on retrouve sous les murs de Sita et de Roukmini, dans l'histoire de Rama-Chandra et dans celle de Krishna. II y a cependant des légendaires hindous qui la disent fille de Bhrigou, fils de Brahmâ, et l'un des sept richis. Elle passe aussi pour soeur de la Lune, parce qu'elle apparut aussitôt après cet astre.

On la représente de couleur jaune, assise sur un lotus, tenant d'une main une corde et de l'autre un collier. En lui voyant pour attribut cette corde, instrument de supplice, on se rappelle la peinture que, fait Horace de la Fortune, qui apporte les biens comme les maux. Dans d'anciens temples, on voit la statue de cette déesse avec des seins gonflés, et une espèce de corne d'abondance entrelacée autour de son bras.

Les sectateurs de Vishnou la regardent comme la mère du monde; ils disent que Lakshmî n'a pas d'essence qui lui soit propre; qu'elle est en même temps vache, cheval, montagne, or, argent, en un mot tout ce qui peut tomber sous les sens. Ils portent son nom attaché au bras ou au cou, comme un préservatif contre toutes soi-les d'accidents.

Outre les noms de Sri et de Lakshmî, on lui donne encore ceux de Kamala et de Padma qui signifient lotus.

Cette déesse est célébrée en cinq mois différents; mais sa fête la plus célèbre est celle qui tombe à la pleine lune de mois d'Asin (septembre-octobre). (A. Bertrand).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009 - 2011. - Reproduction interdite.