.
-

Hermaphrodite

Hermaphrodite (mythologie grecque). - Personnage fabuleux du cycle d'Aphrodite. Comme l'indique son nom, il était fils d'Hermès et d'Aphrodite. Il était d'une beauté remarquable. Comme il se baignait un jour dans une fontaine près d'Halicarnasse, la nymphe de la fontaine, Salmacis, s'éprit de lui, l'enlaça étroitement et demanda aux dieux de confondre leurs deux corps en un seul. Sa prière fut exaucée en souvenir de cette fusion des deux êtres, hermaphrodite conserva les organes des deux sexes, et, suivant la tradition, quiconque se baignait dans la même fontaine subissait une transformation analogue (Ovide, Métamorphoses, IV, 285 et suiv.; Strabon, XIV, p. 656). 

De ce mythe est venu le type figuré de l'hermaphrodite, qui a été surtout populaire dans le monde hellénistique et à Rome, et qui paraît avoir été fixé pour la plastique par le sculpteur Polyclès d'Athènes. De la célèbre statue de Polyclès nous avons sans doute plusieurs répliques dans les musées : l'HermaphroditeBorghèse du Louvre; l'Hermaphrodite Ludovisi au musée de Florence; un autre au Vatican; deux autres à la villa Borghèse, etc. Les artistes des derniers siècles de la civilisation antique ont d'ailleurs varié ce type à l'infini, principalement sur les pierres gravées, sur les terres cuites et sur certaines peintures du musée de Naples: ils ont représenté l'hermaphrodite tantôt couché, dans un sommeil agité, tantôt debout et rougissant, tantôt éventé par des Amours ou entouré de Satyres et de Pans. On observe même une tendance à généraliser ce type : dès le temps de Théophraste (Caractères, 16), on voyait dans les rues d'Athènes des Hermès hermaphrodites; et l'on a trouvé à Pompéi un Bacchus et un Faune hermaphrodites.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2007. - Reproduction interdite.