.
-

Gaïa

Gaïa , Gaea ou - Selon Hésiode Gaïa, c'est la Terre, surgie de la Béance primordiale (le Chaos) et d'où naîtront directement ou indirectement les autres dieux, à commencer par Ouranos, le Ciel, qui devient aussi son époux. Ensemble, ils auront pour enfants l'Océan, les Titans, les Géants, les Cyclopes, Rhéa, Thémis, Téthys et Mnémosyne. Les Romains en feront Tellus, et quelques auteurs verront en elle Cybèle.
-
Gaïa.
Gaïa. Statuette en terre cuite de Tanagra.
(Musée Borély, Marseille).

Personnification de la Terre, mère universelle des êtres, connue déjà comme une divinité chez Homère qui lui fait offrir des sacrifices par les Troyens et dont Agamemnon  implore la puissance quand il s'engage par serment. Elle possède des temples en divers lieux de la Grèce, le plus souvent en compagnie de Déméter, à la fois comme productrice de tous les biens et mère des hommes ; les nations qui se prétendaient autochtones, ainsi les Athéniens, se référaient à elle comme à leur première ancêtre; Erichthonios, le plus ancien roi de l'Attique, est un fils de Gaïa qui le confia à Athéna pour le faire élever. De même la Terre est la mère des êtres monstrueux, et puissants dans lesquels l'imagination personnifiait les forces primordiales de la nature : tels les Géants et les Titans. Dans la poésie et dans l'art, d'abord grossier puis raffiné, l'idée de fils de la Terre se traduit par la combinaison du buste humain avec les membres inférieurs changés en serpents

Comme productrice, la Terre des anciennes théogonies se confond peu à peu avec Déméter dont le nom même signifie Terre-Mère et dont le domaine est celui du sol fertile, en particulier du sol où germent les céréales, nourriture par excellence de l'homme civilisé Gaïa alors reste presque exclusivement, ou la personnification abstraite d'un élément, on la mère des Titans et des Géants; sur la coupe célèbre d'Erginos qui représente la lutte de Poseidon contre le géant Polybotès, elle est représentée sous les traits d'une femme belle et plantureuse, la couronne en tête, le bas du corps comme enfoui encore dans l'élément dont elle est la personnification.


.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.