.
-

Douk-Douk. - Nom d'un personnage et d'une institution qui jouent un grand rôle dans la vie sociale traditionnelle des Mélanésiens de l'archipel de la Nouvelle-Bretagne. Le Douk-Douk (Duk-Duk) est un esprit doué de qualités surnaturelles, incarné lors des cérémonies par un homme déguisé, dont l'accoutrement consiste en un masque cylindrique en écorce surmonté d'un chapeau pointu et en un manteau de feuilles de palmier couvrant le corps jusqu'aux genoux. 

L'homme chargé de faire le Douk-Douk est ordinairement un confident du chef de tribu et un affilié à la société secrète formée d'autres Douk-Douk et de jeunes gens de la tribu qui y sont entrés moyennant le paiement d'une somme assez élevée. Le Douk-Douk est une espèce de justice personnifiée. Vêtu de son costume qui lui donne un air horrible, il parcourt en criant et en hurlant hameaux et villages, et tous doivent se sauver devant lui, épouvantés. Il va à la hutte de l'individu contre lequel on lui aurait déposé une plainte, ou que l'on soupçonne d'un crime, et lui inflige la punition qui peut varier d'une simple amende à la peine capitale. 

Duk-Duk
Douk-Douk.

Personne n'ose lui résister, car tôt ou tard la mort violente viendra frapper celui qui a levé la main sur le Douk-Douk. Les membres de l'alliance secrète du Douk-Douk, qui se reconnaissent à certains signes, tiennent des réunions dans des lieux dont l'approche est interdite aux profanes sous peine de mort; ils s'y adonnent, sous la présidence du chef de tribu, aux chants, aux danses et aux repas copieux dont souvent, dans le passé, la chair humaine fait le plat d'honneur. Ils sont aussi sorciers et guérisseurs. (J. Deniker).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.