.
-

Diplosis (Alchimie). -  On désignait sous ce nom, chez les alchimistes grecs, une opération qui consiste à doubler le poids d'une masse d'or ou d'argent donnée, à l'aide de certains artifices. La prétention des opérateurs était d'obtenir ainsi un poids d'or pur et d'argent pur double du poids initial. Mais les formules de diplosis contenues dans les textes anciens consistent simplement à ajouter au métal véritable, par fusion, une dose plus ou moins considérable de métaux moins précieux, cuivre, plomb, arsenic, mercure, etc., c.-à-d. à fabriquer de l'or à bas titre, auquel on donnait le nom d'or pur. Voici par exemple une formule tirée d'un papyrus de Thèbes, qui se trouve aujourd'hui au musée de Leyde :
Pour augmenter le poids de l'or, fondez-le avec un quart de cadmie (oxydes de plomb et zinc mélangés) et il deviendra plus lourd et plus dur. 
On donnait souvent à ces alliages, par une cémentation superficielle, l'apparence et les propriétés extérieures de l'or pur. Ces artifices sont encore employées fréquemment en orfévrerie par les fraudeurs. Mais les anciens alchimistes prétendaient transformer le métal additionnel en or pur par une sorte de fermentation.

Ces pratiques étaient déjà mises en oeuvre au temps de Manilius, poète latin contemporain de Tibère, et elles figurent non seulement chez les alchimistes grecs, mais chez les artisans latins dont les procédés nous ont été transmis par la Mappae clavicula, collection de recettes transcrites à l'époque carolingienne. (M. Berthelot).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.