.
-

Dagon

Dagôn ou Dagan. - Dieu des Cananéens et des Amurrites, qu’à ce titre on rencontre à Mari. Son culte sera adopté par les Philistins. Vénérée à Azoth et à Gaza, cette divinité était représentée sous la forme d'un monstre moitié homme et moitié poisson. La tête, le buste et les bras étaient ceux d'un homme, le reste du corps était terminé par une queue de poisson; son nom vient de l'hébreu ou phénicien dag = poisson. 

Selon la mythologie biblique, c'est dans son temple que les Philistins placèrent l'arche d'alliance, enlevée aux Hébreux; mais le lendemain matin, l'idole fut trouvée renversée sur le pavé. Replacée par les prêtres sur son piédestal, elle fut de nouveau abattue la nuit suivante, et de plus ses bras étaient rompus. Ce qui démontrait que cette double chute n'était pas un événement fortuit, c'est que les habitants de la cité furent frappés en même temps d'un double fléau, qui accompagna constamment l'arche dans toutes les satrapies où on la conduisit successivement, jusqu'à ce qu'enfin les Philistins, reconnaissant dans ce qui leur arrivait le doigt de Dieu, se décidèrent à la renvoyer aux Israélites.

Quelques auteurs veulent que Dagon soit le dieu de l'agriculture, se fondant sur Sanchoniaton, qui dit que Coelus eut plusieurs fils, et entre autres Dagon, ainsi nommé d'un mot phénicien dagon, qui signifie le blé. Saturne, en guerre contre Coelus, fit une de ses femmes prisonnière, et la força d'épouser Dagon, qui inventa la charrue, enseigna aux hommes l'usage du pain, et fut par reconnaissance déifié après sa mort sous le nom de Jupiter Agrotis ou le laboureur.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.