.
-

Culte

On appelle culte l' hommage que l'on rend à une divinité, ou à d'autres êtres par rapport à elle. Le culte est intérieur, s'il n'est que l'élévation vers la divinité, s'il consiste seulement dans l'adoration et la contemplation; on le dit extérieur, quand il se compose de prières et de cérémonies imposées par la religion, et auxquelles le corps participe. Le culte privé est celui que chacun rend à la divinité dans son particulier; le culte public a lieu dans les temples et les églises. 

Les actes du culte religieux, constatés par l'histoire, sont fort divers : offrande, sacrifice, prière, chant, danse, procession, construction d'édifices et fabrication d'images; prosternation, adoration, méditation et contemplation; abstinence, souffrance volontaire et mutilation; purification, immersion et onction; libation, repas sacré et même accouplement sexuel. Dans les notices sur les noms de la plupart de ces actes, on trouvera l'indication des idées qui y ont été attachées; au mot Religion, l'indication des rapports généraux de la religion et du culte; dans les articles sur les principales religions, des notions spéciales sur les objets et le but de leur culte, les actes et les rites qui constituent ce culte.

Pour les Chrétiens, le culte d'adoration n'appartient qu'à Dieu seul; l'Église catholique le désigne par le nom de latrie (du grec latreia, adoration). Ils ne rendent aux saints et à la Vierge qu'un culte d'honneur, que les théologiens appellent dulie pour les uns (du grec douleia, service, hommage), et hyperdulie pour l'autre (du grec hyper, au-dessus, et de douleia). (B. / E.-H. Vollet).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.