.
-

Couronne

Couronne. - Dans le blason, chaque seigneur portait sur son écusson la couronne qui lui appartenait en vertu de son titre de duc, de marquis, de comte, etc. Quelques grandes villes obtinrent de mettre une couronne dans leurs armoiries. A Rome, aucun cardinal ne porte de couronne sur ses armes, tandis qu'en France les prélats ducs ou comtes l'adoptèrent vers le XVIe siècle. (B.).
Couronne, attribut fréquemment employé dans l'iconographie chrétienne. Ainsi, on donne une couronne d'étoiles à la Vierge et Jean Népomucène; une couronne de flammes à sainte Gertrude; une couronne de fleurs à sainte Élisabeth de Hongrie, saint Jean de Dieu, sainte Ursule; une couronne de roses à sainte Rosalie et à sainte Victoire; une couronne d'épines à saint Maurice, saint Théodore, sainte Catherine de Sienne, et au roi Saint Louis, etc. (B.).
Couronne d'épines, couronne dont, par dérision, des Juifs auraient ensanglanté la tête de Jésus pendant l'agonie de sa Passion. Au commencement du XIIe siècle, les moines de l'abbaye de Saint-Denis prétendaient la posséder. Cependant Louis IX acheta à Baudouin, empereur de Constantinople, en 1239, une autre couronne d'épines. Cette relique fut placée dans la Sainte-Chapelle de Paris. En 1701, on la remit à l'évêque constitutionnel Gobel, et, elle fut placée à Notre-Dame. (B.).
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.