.
-

Les Compitalia
Les Compitalia étaient une Ffête romaine. C'était la fête des Lares compitales, protecteurs d'un carrefour (compitum) et des cantons limitrophes. Le carrefour où se croisaient deux ou plusieurs voies était pour les habitants de ces cantons ou des quartiers urbains (vicus pagus) un lieu de réunion consacré par ce culte aux Lares. On y élevait en leur honneur de petites chapelles ou des autels pour leur culte. 

Dans les villes où l'espace manquait, on adossait un autel à une muraille d'édifice. Des autels et chapelles de ce genre ont subsisté à Pompéi; dans cette ville, en général, les fontaines étaient placées aux carrefours, à côté de l'autel des Lares compitales et surmontées d'une peinture représentant un sacrifice offert à ces divinités par les magistrats du quartier (vicomagistri). La foule se réunissait naturellement aux carrefours où se donnaient les spectacles forains. 

Chaque année, on célébrait la fête des Compitalia en l'honneur des Lares. C'était une des fêtes mobiles (conceptivae  feriae) dont les magistrats fixaient la date. 

Chaque année, à Rome, le préteur l'annonçait. Elle avait lieu en hiver, peu avant celle des Saturnales, quand commençait le repos des travailleurs ruraux. Les paysans venaient déposer près de l'autel les jougs brisés; on apportait les offrandes, gâteaux, bandelettes poupées (maniae)  plus tard le propriétaire se déchargea du soin de ces sacrifices sur les fermiers, les esclaves. Les jeux forains et les processions qui accompagnaient les sacrifices donnaient à la fête son caractère. On en attribuait, la fondation à Servius Tullius

Des collèges composés d'esclaves et d'affranchis se formèrent pour organiser ces fêtes et prirent une réelle, importance politique. César puis Auguste les supprimèrent. Auguste réorganisa le culte des Lares compitales, les fêtes qui furent célébrées en mai et en août, y joignit celui du Genius Augusti et chargea des magistrats spéciaux d'y présider (vicomagistri). Il est encore question en 554 ap. J.-C. de la fête des Compitalia, qui avait repris son ancienne date en janvier.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.