.
-

Ordre de Cîteaux, Cisterciens. - Ordre religieux émané de celui de Saint-Benoît. En 1098, Robert, abbé de Molesme, et vingt religieux se retirèrent à Cîteaux, pour y observer plus exactement la règle de Saint-Benoît. Bientôt, grâce aux libéralités du vicomte de Beaune, un monastère y fut élevé : c'est là qu'en 1113 vint Saint Bernard, qui donna une nouvelle illustration à l'ordre et lui laissa son nom. Le nombre des Cisterciens s'accrut prodigieusement en peu de temps, ce qui donna lieu à fonder les quatre abbayes de La Ferté, de Pontigny, de Clairvaux (dont Saint Bernard fut le premier abbé), et de Morimond, qui furent appelées les quatre premières filles de Cîteaux. De ces quatre premières filles sortit dans la suite un très grand nombre  de monastères répandus dans toute l'Europe. Les Bernardins dégénérèrent bientôt et leurs désordres nécessitèrent de fréquentes réformes.

Il y eut aussi des religieuses de Cîteaux; elles turent instituées en 1128, à l'abbaye de Tart, dans le diocèse de Langres, et prirent le nom de Bernardines ou Clairettes. Les monastères du faubourg Saint-Antoine à Paris et de Port-Royal sont les plus célèbres de ceux qu'elles occupèrent.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.