.
-

Chimère

La Chimère, Chimaera, est un monstre fabuleux de la mythologie grecque, déjà connu d'Homère qui lui donne le buste du lion, le corps de la chèvre et l'arrière-train du dragon. Nourri par le roi de Carie Amisodore, il ravage longtemps cette contrée. Hésiode en fait la fille de Typhon et d'Echidna et lui attribue trois têtes qui vomissent des flammes. Chez les autres poètes, la pluralité des têtes est maintenu ; mais c'est la tête de chèvre qui seule vomit des flammes. 

L'épisode principal de la légende dont la Chimère a été l'objet, est la lutte que soutient contre elle Bellérophon  avec l'aide de Pégase. Bellérophon combattit le monstre par l'ordre d'Iobate roi de Lycie, et le tua. 
-

Chimère.
La Chimère. Bronze étrusque du musée archéologique de Florence.

L'interprétation du mythe est incertaine; parmi les mythologues, les uns la rapportent, comme la fable de Persée et de la Gorgone, d'Heraclès et du Lion de Némée, à la lutte du nuage et de la foudre, de la lumière et des ténèbres ; les autres à une représentation de quelque phénomène volcanique. La Chimère a ainsi été identifiée par certains à une des cimes du Cragus, montagne de la Lycie, au sommet de laquelle était un volcan. Du temps des Alexandrins et chez leurs imitateurs, les poètes romains, la Chimère prend place parmi les monstres de l'enfer.



Chimère était figurée sur les médailles de Panticapée, de Sériphos et de Corinthe. On le, voit aussi dans toutes les représentations de la victoire de Bellérophon. La plus célèbre figure de la Chimère est un bronze découvert à Arezzo en 1544, et placé ensuite au musée de Florence.

Le nom de chimère ou gxylle s'applique à l'assemblage, d'une figure humaine avec diverses parties d'animaux : tels sont, les centaures, les sphinx les sirènes, les griffons, les pégases; les gargouilles, etc. Les chimères sont nombreuses dans les oeuvres de sculpture du Moyen âge et de la Renaissance, ainsi que sur les vitraux peints. il y en a qui n'ont que la moitié d'un corps, et dont l'autre moitié est un feuillage, une gaine, eu tout autre objet inanimé.

Chimère (art héraldique). - Figure de fantaisie représentant un animal fantastique ayant le visage et la gorge d'une femme, la poitrine et les jambes de devant du lion, le corps d'une chèvre, les jambes de derrière d'un aigle et 1 queue d'un serpent. Elle est très rare sur les blason français et ne s'emploie guère que comme armes parlantes. La maison Chimera en Italie porte d'argent, à la chimère au naturel.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2005. - Reproduction interdite.