.
-

Cerf

Cerf. - Cet animal, figuré sur des médailles antiques, indique Éphèse et les autres villes où Artémis était particulièrement honorée. Chez les premiers chrétiens, le cerf à la fontaine était un animal symbolique, rappelant le baptême, sans doute par interprétation de ces mots du Psalmiste : Quemadmodum desiderat cervus ad fontes aquarum, ita desiderat anima mea ad Deum. Dans les superstitions du Moyen âge, le cerf était regardé comme un ennemi du serpent, emblème du démon; c'était un motif pour qu'il devint un symbole de Jésus. Dans l'iconographie, le cerf est un attribut de Ste Catherine de Suède, St Ida, St Julien le Pauvre, St Procope, St Eustache, St Hubert, St Félix de Valois, etc. Dans son tableau de Jupiter et Io, le Corrége a exprimé l'ardeur de l'amour par un cerf qui vient se désaltérer dans un ruisseau.
-

Retable de Saint-Eustache, à la basilique Saint-Denis (XIIIe s.)
vision du cerf. et (à droite) baptême du saint.
© Photo : Serge Jodra, 2011.

Le Cerf est également une figure héraldique  très employée dans les armoiries ; il ne se voit guère que sur les blasons des nobles, considéré comme symbole de la chasse, divertissement exclusivement réservé jadis aux gentilshommes. On le trouve aussi meublant les écus des forestiers et des grands veneurs. II est toujours représenté de profil et sa position ordinaire est passant, on ne l'indique pas, mais on indique s'il est rampant et dans ce cas on le blasonne élancé, s'il est couché, on le dit reposé, et quand son bois est d'un autre émail que celui du corps il est ramé. Lorsque ce bois a au moins neuf cors, le cerf est sommé. II est corné lorsque ses pieds sont d'un émail spécial, ailé s'il est représenté avec de petites ailes; saillant s'il est dressé sur ses jambes de derrière. Quelquefois, la tête seule du cerf meuble l'armoirie, alors elle est représentée de face et prend le nom de rencontre (au masculin); si enfin, le bois est représenté avec une partie de crâne seulement, cela s'appelle un massacre : d'azur, au rencontre d'or; de gueules, au massacre d'argent. (B./ H. Gourdon de Genouillac).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.