.
-

La divination
La cartomancie
La cartomancie est une méthode de divination qui s'est pratiquée à l'origine avec les tarots et c'est encore ces jeux qu'emploient les devins et devineresses de profession. Les figures du tarot étant plus nombreuses que celles de nos jeux de cartes, il en résulte une complication prodigieuse; aux significations des soixante-dix-huit cartes du tarot debout et de ces soixante-dix-huit cartes renversées, s'ajoutent celles des rencontres et combinaisons qui sont tellement nombreuses que leur nomenclature défie toute mémoire; aussi l'intuition joue-t-elle, dans le tirage des cartes, un rôle prépondérant. Nous indiquons ici un résumé des principes essentiels d'après le traité de Papus (le Tarot, Paris, 1889). 

Les tarots sont en assez grand nombre et très divers. Nous rappellerons le Minchiate de Florence, de quatre-vingt-dix-sept cartes dont quarante tarots; le Tarocchino de Bologne, de soixante-deux cartes dont vingt et un tarots; le tarot vénitien, de soixante-dix-huit cartes dont vingt et un tarots, le jeu philosophique de Mantegna, les tarots hindous, chinois; plus récemment, celui d'Etteila, préféré par les tireuses de cartes, celui de Watillaux, ceux de Besançon et de Marseille, les tarots italien, allemand. Oswald Wirth a reproduit le tarot symbolique primitif dont Papus a donné un commentaire développé. Il a établi la concordance des vingt-deux figures symboliques des arcanes majeurs avec les vingt-deux lettres de l'alphabet hébraïque, et indiqué l'origine du sens symbolique de chacune des cartes. La clef de l'interprétation des arcanes mineurs est dans la notion ternaire du commencement, de l'opposition et de l'équilibre synonyme de thèse, antithèse et synthèse. Cette idée détermine le sens général du jeu, celui de chaque carte, le procédé employé pour le tirage, si l'on y ajoute la notion des quatre phases de la vie, enfance, jeunesse, âge mûr et vieillesse. Le tarot a, aussi la prétention d'être une astrologie simplifiée, de, figurer les révolutions des astres, la succession des saisons, etc., qui gouvernent l'avenir. Mais il n'est appliqué en fait qu'à pronostiquer les faits de hasard de l'existence humaine passée et à venir.

Le jeu classique se composé de soixante-dix-huit cartes; dont vingt-deux portant chacune une figure symbolique forment les arcanes majeurs. Les cinquante-six autres se divisent en quatre : bâtons, coupes, épées et deniers correspondant à celles des jeux de cartes ordinaires, trèfle, coeur, pique et carreau; mais elles comprennent chacune quatre figures au lieu de trois. Dans chaque paquet de quatorze cartes, il y a quatre figures; le roi représentant l'homme; la dame représentant la femme; le cavalier représentant le jeune homme; le valet représentant l'enfant. L'homme est le créateur, celui qui fait les entreprises; la femme caractérise l'amour; le jeune homme, les luttes, rivalités et haines; l'enfant symbolise le neutre, l'argent. Les quatre figures de bâton et d'épée représentent des bruns; les quatre figures de coupe et de deniers, des blonds. Les figures de bâton et de coupe sont des bons; celles d'épée et de deniers, des mauvais. Voici d'ailleurs un tableau d'ensemble de la signification des cartes du tarot divinatoire :

Nous commencerons par les arcanes majeurs :

1. Le bateleur signifie le consultant.
2. La papesse, la consultante.
3. L'impératrice, action, initiative.
4. L'empereur, volonté.
5. Le pape, inspiration.
6. L'amoureux, amour. 
7: Le chariot, triomphe, protection providentielle.
8. La justice, justice.
9. L'ermite, prudence.
10. La roue de fortune, fortune, destinée.
11. La force, force.
12. Le pendu, épreuve, sacrifice. 
13. La mort, mort.
14. La tempérance, tempérance, économie. 
15. Le diable, force majeure, maladie.
16. La maison Dieu, ruine, déception.
17. Les étoiles, espérance.
18. La lune, ennemis cachés, danger. 
19. Le soleil, bonheur matériel, mariage fécond.
20. Le jugement, changement de position. 
21. Le mat, coup de tête, folie. 
22. Le monde, réussite assurée. 
Voici maintenant le sens des arcanes mineurs.

Les bâtons (trèfle) s'appliquent à la création, aux entreprises, à l'agriculture.

Le roi de bâton symbolise un homme brun, ami. Il représente généralement un homme  marié, surtout un père de famille.

La dame est une femme brune, amie; elle représente une femme sérieuse, de bon conseil, souvent une mère de famille. 

Cavalier. Jeune homme brun, ami.

Valet. Enfant brun, ami; représente aussi un envoyé d'un très proche parent.

As de bâton. Commencement d'une entreprise.

Deux. Opposition au commencement de l'entreprise. Un obstacle imprévu vient s'opposer à l'exécution.

Trois. Réalisation du commencement de l'entreprise. Les bases sont définitivement établies. On peut sans crainte aborder la suite de cette création.

Quatre. Obstacles à l'entreprise. 

Cinq. Opposition aux obstacles; succès après avoir surmonté les difficultés.

Six. Réalisation de l'opposition. Les obstacles triomphent définitivement. Chute de l'entreprise au milieu de son exécution. 

Sept. Succès assuré de l'entreprise.

Huit. Opposition au succès. L'entreprise ne réussit que par partie. 

Neuf. Réalisation du succès. Le succès se maintient. 

Dix. Incertitude dans la conduite de l'entreprise.


Le sens des coupes (cœur) est conservation, amour, enseignement.

Roi de coupe. Homme blond, ami. Cette carte représente aussi un homme de robe, juge ou ecclésiastique. Elle symbolise un célibataire.

Dame de coupe. Femme blonde, amie. Femme aimée. Maîtresse.

Cavalier de coupe. Jeune homme blond, ami. Jeune homme aimé. Amant.

Valet de coupe. Enfant blond. Envoyé. Naissance.

As de coupe. Commencement d'un amour.

Deux. Opposition à ce commencement. Obstacles peu importants venant d'une des parties.

Trois. Réalisation de ce commencement. L'amour est agréé des deux côtés.

Quatre. Obstacles sérieux à l'amour. Ils viennent d'autres personnes que des amoureux.

Cinq. Opposition aux obstacles. Victoire sur les obstacles après la lutte.

Six. Les obstacles triomphent. Amour détruit au milieu de son éclosion. Veuvage.

Sept. Succès assuré de l'amour. 

Huit. Insuccès partiel de l'amour. L'amour ne réussit qu'en partie.

Neuf. Grossesse.

Dix. Incertitude dans la conduite de l'amour.

Le sens des épées (pique) est transformation; haine; guerre.
 
Roi d'épée. Homme brun, méchant. C'est un homme de guerre ou un ennemi puissant dont il faut se méfier.

Dame d'épée. Femme brune, méchante. Elle indique aussi l'action de cette femme insupportable, les caquets, les calomnies.

Cavalier. Jeune homme brun, ennemi. C'est aussi un espion. 

Valet. Enfant ennemi; mauvaise nouvelle; retard.


En général, ces figures indiquent l'opposition qui vient d'une source extérieure à la maison.

As d'épée. Commencement d'une inimitié.

Deux. Opposition à ce commencement. L'inimitié ne dure pas.

Trois. Réalisation de l'inimitié. Haine.

Quatre. Opposition à la haine. Succès contre l'ennemi. 

Cinq. Opposition à cette opposition. L'ennemi triomphe au moment où l'on pensait avoir soi-même le dessus.

Six. Equilibre de l'opposition. L'ennemi est enfin rendu impuissant.

Sept. Succès assuré de l'ennemi.

Huit. Opposition partielle à ce succès. L'ennemi ne triomphe qu'en partie.

Neuf. Durée assurée de la haine.

Dix. Incertitude dans l'inimitié.

Les deniers (carreau) symbolisent le développement, l'argent, le commerce.

Roi de deniers. Homme blond, ennemi ou indifférent. 

Dame de deniers. Dame blonde, indifférente ou ennemie. 

Cavalier. Jeune homme blond. Etranger. Arrivée. 

Valet. Enfant blond. Envoyé. Lettre.

Les figures des deniers, à l'inverse de celles de bâtons et des coupes, indiquent tout ce qui vient de l'extérieur, de la campagne et de l'étranger.
As de deniers. Commencement de fortune. Héritage. Dons. Economie, etc.

Deux. Opposition à ce commencement. Difficulté de bien établir les premiers jalons de sa fortune.

Trois. Réalisation de ce commencement de fortune. Petite somme

Quatre. Opposition de fortune. Perte d'argent.

Cinq. Opposition à cette opposition. Gain venant équilibrer la perte.

Six. Réalisation-de l'opposition. Ruine.

Sept. Succès assuré. Grosse fortune.

Huit. Succès partiel. Grande perte d'argent au moment de faire définitivement fortune.

Neuf. Équilibre de l'équilibre. Fortune durable. 

Dix. Incertitude dans la fortune, grands succès et grands revers.


Pour le tirage, les méthodes varient sensiblement selon les devins. Les deux plus célèbres furent Aliette (Etteila), garçon coiffeur du temps de la Révolution, auteur du livre de Thoth, et Mlle Lenormand. Nous nous contenterons d'in diquer ici la méthode d'Etteila ou Aliette. Elle comprene quatre coups. On mêle les cartes du tarot, on fait couper et on partage le jeu en trois paquets de vingt-six cartes; on prend celui du milieu qu'on met de côté à sa droite; on prend les cinquante-deux cartes restantes, on bat, on coupe et on les partage en trois paquets de dix-sept cartes en négligeant celle qui reste. On prend le paquet du milieu qu'on met de côté auprès de celui de vingt-six déjà retiré; on prend les trente-cinq cartes qui restent, on mêle, on coupe, et an fait trois paquets de onze plus un talon de deux; on prend le paquet du milieu qu'on place à côté des autres. On remet ensemble les vingt-quatre cartes qui restent et forment un paquet de rebut. On étale sur le table le premier paquet réservé, en rangeant les vingt-six cartes de droite à gauche; on fait de même pour le second, puis pour le troisième; on obtient la disposition suivante :

26 1 Ame
17 1 Esprit
11 1 Corps
Pour l'interprétation, on observe que le premier s'adresse à l'âme, le second à l'esprit, le troisième au corps.

 Pour le deuxième coup, on rebrouille les soixante-dix-huit cartes; on fait couper et on prend les dix-sept premières cartes que l'on étale de droite à gauche. On regarde alors la dix-huitième et la soixante-dix-huitième qui indiquent par leur sens si la communication fluidique et sympathique est établie entre le devin et le consultant. On lit alors l'ordre de la ligne ainsi formée. 

Pour le troisième coup, on remêle les soixante-dix-huit cartes, on fait couper et on dispose les cartes comme suit : perpendiculairement et à sa droite, en commençant par le bas, de 1 à 11; puis perpendiculairement et à sa gauche, en commençant par le bas, de 12 à 22; on relie ensuite ces deux lignes par le haut, en rangeant de droite à gauche les cartes de 23 à 33, de manière que la vingt-troisième touche la onzième et que la trente-troisième touche la vingt deuxième. On a ainsi un quadrilatère ouvert seulement par le bas. On y inscrit alors un cercle, le long duquel on dispose les cartes, en commençant par le bas et de droite à gauche, 33 à 44, en face du coté droit (1 à 11), 45 à 55, en face du côté supérieur, 50 à 66 en face du côté gauche. On a un talon de onze cartes, plus celle qui désigne le consultant. Cette figure indique le présent, le passé et l'avenir de la personne; les cartes 34 à 44 et 1 à 11 s'appliquent au passé; 45 à 55 et 23 à 33, au présent; 56 et 66 et 12 à 22, à l'avenir. Pour lire les oracles, il faut relever les cartes deux par deux : la première avec la trente-quatrième, la deuxième avec la trente-cinquième, pour le passé; la vingt-troisième avec la quarante-cinquième, la vingt-quatrième avec la quarante-sixième, pour le présent; la douzième avec la soixante-sixième, la treizième avec la soixante-cinquième, la vingt deuxième avec la cinquante-sixième, pour l'avenir.

Le quatrième coup est moins important; il sert à obtenir les réponses à des questions diverses. On mêle les cartes, on fait couper et on tire les sept premières que l'on range de droite à gauche, puis on lit la réponse.

Nous n'avons pu entrer ici dans le détail indéfini des combinaisons de cartes deux par deux, trois par trois, le sens de chacune étant modifié par ces rapprochements. Nous en donnerons seulement un exemple pour le jeu de cartes ordinaire. Dans celui-ci, l'usage est de se servir de trente-six cartes, ajoutant les deux de chaque couleur aux trente-deux cartes du jeu de piquet. Chacune des cartes a un sens analogue à ceux que nous avons indiqués, et, de plus, on convient d'attribuer un sens à chacune des positions de 1 à 36 des cartes du jeu étalé sur la table. Voici la nomenclature d'après Mlle Lenormand. Le plus commode est d'avoir une table sur laquelle on numérote les  trente-six cases : 

1, projet; 2, satisfaction; 3, réussite; 4, espérance; 5, hasard; 6, désir; 7, injustice; 8, ingratitude; 9, association; 10, perte; 11, peine; 12, état; 13, joie; 14, amour; 15, prospérité; 16, mariage; 17, affection; 18, jouissance; 19, héritage; 20, trahison; 21, rival; 22, présent; 23, amant; 24, élévation; 25, bienfait; 26, entreprise; 27, changement; 28, fin; 29, récompense; 30, disgrâce; 31, bonheur; 32, fortune; 33, indifférence; 34, faveur; 35, ambition, 36, indisposition.
Voici maintenant le sens sommaire des cartes : 
Coeur
Roi, homme marié ou veuf, ami; dame, femme, veuve, amie; valet, garçon bon, ami sincère; dix, horoscope de la personne, signe favorable; neuf, victoire; huit, joie, succès; sept, jeune fille amie, mariage; deux, personne pour qui l'on tire; as, maison de cette personne. 

Trèfle
Roi, homme marié, veuf, ami, prudent; dame, femme mariée ou veuve, amie fidèle, discrète, respectée; valet, garçon fidèle, vertueux, ami dévoué; dix, beaucoup d'argent; neuf, cadeau; huit, bénéfice d'argent; sept, jeune fille entreprenante et obligeante; deux, confident; as, bonne conduite et présage de succès.

Carreau
Roi, homme marié ou veuf, étranger insolent, hostile; dame, femme étrangère, jalouse, intrigante; valet, garçon étranger, turbulent, intéressé; dix, voyage; neuf, nouvelles; huit, voyage de la personne pour qui l'on tire; sept, fille étrangère, peine en amour, changement; deux, confident; as, lettre, billet de banque ou contrat.

Pique
Roi, faux ami, mauvais parent ou mari; dame, femme médisante, fausse, vindicative; valet, garçon méchant, avare, orgueilleux; dix, peine de coeur, deuil; neuf, rupture, quelquefois mort; huit, afflictions, larmes; sept, personne volage, infidèle, rival; deux, confident; as, persévérance, constance, possession, bon présage.

Le sens de chacune des cartes varie selon celles qui l'entourent : ainsi le dix de carreau entre deux piques signifie long voyage; entre deux coeurs, voyage de peu de durée; entre deux trèfles, voyage infructueux; le neuf de carreau pronostique de bonnes nouvelles si la carte suivante est coeur ou s'il touche un trèfle; mauvaises s'il est suivi d'un carreau ou d'un pique; le neuf de pique est de  mauvais voisinage, il peut empêcher de formuler la prédiction. 

Sans même faire intervenir la position des cartes sur le tableau, nous allons, à titre d'exemple, indiquer le sens que prennent trois figures semblables se touchant perpendiculairement, de front ou en diagonale; sans subdiviser ces hypothèses, elles peuvent être rangées trois par trois dans vingt-quatre ordres différents, en se contentant de l'ordre numérique du tableau. Voici le cas pour trois rois :
1, Roi de coeur; 2, roi de carreau; 3, roi de trèfle. La personne, d'un état malheureux, passera à un qui sera très heureux; elle possédera des biens, des honneurs, des richesses immenses.

1, Roi de coeur; 2, roi de carreau; 3, roi de pique. La personne, mal toutes les peines qu'elle se donnera pour acquérir une fortune plus brillante que la sienne, n'avancera pour cela en rien. 

1, Roi de coeur; 2, roi de trèfle; 3. roi de carreau. La personne par ses talents changera d'état et prospérera en honneurs et en richesses.

 1, Roi de coeur; 2, roi de trèfle; 3, roi de pique. Leurs successions rendront la personne fortunée et la mettront à portée de faire des heureux. 

1, Roi de cour; 2, roi de pique; 3, roi de trèfle. La mort d'un enfant fera changer l'état à la personne par le bien qu'elle recevra de cet événement. 

1, Roi de coeur; 2, roi de pique; 3, roi de carreau. La trahison des amies de la personne même détruira toutes ses espérances, au moment qu'elle s'y attendra le moins, ce qui dérangera beaucoup sa fortune.

1, Roi de trèfle; 2, roi de carreau; 3, roi de coeur. La personne recevra un bien qui avait été ravi à ses parents. Cette restitution la fera changer d'état en lui
apportant une fortune considérable. 

1, Roi de trèfle; 2, roi de carreau; 3, roi de pique. La personne sera obligée de restituer un bien dont elle jouit sans lui appartenir, ce qui la dérangera beaucoup dans son état.

1, Roi de trèfle; 2, roi de pique; 3, roi de coeur. Un trésor caché que trouvera la personne fera sa fortune et le bonheur de sa vie. 

1, Roi de trèfle; 2, roi de pique; 3, roi de carreau. La personne, par le feu, perdra quelques biens, ce qui la fera changer d'état pour un temps; mais, avec le travail et la patience, elle redeviendra aussi riche qu'auparavant. 

1, Roi de trèfle; 2, roi de coeur; 3, roi de carreau. La personne, par faveurs méritées, s'élèvera au-dessus de son état et changera de fortune; les récompenses qu'elle recevra lui attireront une infinité de jaloux. 

 1, Roi de trèfle; 2, roi de coeur; 3, roi de pique. La personne est née pour être estimée d'amis fidèles et bienfaisants qui lui procureront un heureux mariage.

1, Roi de carreau; 2, roi de coeur; 3, roi de trèfle. Les services de bons parents ou de quelques amies bienfaisantes élèveront la personne à un état honorable et lucratif.

 1, Roi de carreau; 2, roi de coeur; 3, roi de pique. La personne gagnera au jeu de hasard un bien considérable. 

1, Roi de carreau; 2, roi de trèfle; 3, roi de coeur. La personne aura occasion de rendre un service assez important à un grand qui lui en témoignera sa reconnaissance en fournissant à ladite personne un moyen de réclamer sa protection sur un service qui lui fera un sort heureux le reste de sa vie. La personne, par des secours des parents ou amis, sera mise en prospérité

1, Roi de carreau; 2, roi de pique; 3, roi de coeur. La personne recevra des disgrâces pour avoir trop parlé contre un grand dans une assemblée.
 1, Roi de carreau; 2, roi de pique; 3, roi de trèfle. La personne, pour avoir trop confié ses affaires, au lieu d'attendre du bien en recevra de la mortification, causée par la jalousie et la trahison. 

1, Roi de pique; 2, roi de coeur; 3, roi de trèfle. La personne traitera pour obtenir réussite d'une affaire de cœur où il y va de l'honneur et de l'intérêt qui réussira à son gré par le secours de ses amis

.1, Roi de pique; 2, roi de coeur; 3, roi de carreau. La personne se trouvera attaquée et du côté de sa personne et du côté de ses biens; un homme courageux et bienfaisant parera les coups et la délivrera de malheureux événements.

1, Roi de pique; 2, roi de trèfle; 3, roi de coeur. La personne recevra un présent de conséquence qui lui sera donné par parents ou bienfaiteurs en reconnaissance de son attachement.

1, Roi de pique; 2, roi de trèfle; 3, roi de carreau. La personne aura un ami en qui elle mettra toute sa confiance et sur qui elle n'aura aucun soupçon : cet ami lui volera ses bijoux et son argent.

1, Roi de pique; 2, roi de carreau; 3, roi de coeur. La personne triomphera de deux de ses ennemis par sages conseils qui le mettront en vénération dans l'esprit des honnêtes gens par la modestie qui accompagnera ses actes de victoires. 

1, Roi de pique; 2, roi de carreau; 3, roi de trèfle. La personne aura des maladies d'estomac causées par l'eau.

Toutes ces explications sont définies sans avoir égard aux places, aux nombres où seront placés lesdits trois rois qui se toucheront, ainsi des autres, etc. On peut juger par là de la variété illimitée des lectures que comporte un jeu de cartes étalé et de la facilité avec laquelle la devin peut choisir celles qui lui conviennent. (GE).
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2010. - Reproduction interdite.