.
-

Caroccio ou Carrouze. - On appelait ainsi, au Moyen âge, le char sacré qui portait l'étendard des armées chrétiennes. C'était un grand chariot à quatre roues, au milieu auquel s'élevait un mât surmonté d'une croix et d'un étendard. Au milieu de la croix était placé un christ; au pied s'élevait un autel où l'on célébrait la messe. La plate-forme du caroccio pouvait contenir 50 personnes. Pendant qu'il était en marche, il était accompagné d'une garde de 12 chevaliers et précédé de trompettes. Ce char était traîné par des boeufs richement caparaçonnés. Une voile placée au haut du mât poussait en avant ce lourd fardeau, lorsque le vent était favorable. C'était autour de ce char que se ralliaient les combattants; c'était en quelque sorte le palladium de la nation. Les Lombards furent les premiers qui en firent usage. 
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.