.
-

Augustines  (Ordre monastique). - Comme les Augustins, et avec tout aussi peu de titres, ces religieuses font remonter l'origine de leur ordre au saint dont il porte le nom . Leur première abbesse aurait été sainte Perpétue, soeur de l'illustre évêque d'Hippone (Saint Augustin).

Il est certain que celui-ci avait une soeur dont le nom est inconnu, mais que la légende appelle Perpétue. Elle devint veuve et son frère la plaça à la tête d'un monastère de femmes; dans une de ses lettres, la deux cent onzième de l'édition bénédictine, il lui donne des conseils pour la direction de cette maison.

Mais plus de sept siècles se sont écoulés entre la mort de Perpétue et l'institution des Augustines. Leur plus ancien couvent a été fondé à Venise, en 1177, lors du séjour d'Alexandre III en cette ville. La princesse Julie, fille de Frédéric Ier, en fut la première abbesse. 

Les Augustines se consacrent ordinairement au soin des malades et au service des hôpitaux : elles ont desservi longtemps l'Hôtel-Dieu à Paris.  Leurs principaux couvents sont : les soeurs de la Vierge, à Venise; de Sainte-Marthe à Rome; les Augustines déchaussées d'Espagne et du Portugal; les soeurs de la Récollection et de Saint-Thomas de Villeneuve, etc. Elles portent une robe noire serrée par une ceinture de cuir. (E.-H. V.).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006 - 2009. - Reproduction interdite.