.
-

Les Atrides

Atrides (personnages de la mythologie grecque). - Nom patronymique que les Grecs donnaient aux deux descendants d'Atrée, spécialement à ses deux petits-fils, Agamemnon roi de Mycènes, qui est dans l'Iliade le chef suprême de l'expédition contre Troie, et à Ménélas, fondateur de la royauté de Sparte

Les légendes antiques diffèrent sur le père véritable; pour Homère les deux rois sont fils d'Atrée et la suprématie d'Agamemnon se rattache à Zeus lui-même qui aurait donné à Pelops le sceptre, emblème de la royauté, plus tard transmis à Atrée et à Thyeste. Chez Hésiode, Atrée est le grand-père des deux Atrides; leur père est Plisthènes. 

Dans les deux cas, ils ont pour mère une Crétoise de réputation équivoque, Aerope, fille de Minos, qui est lui-même le camarade de Zeus : la royauté des Atrides remonte ainsi de toutes manières jusqu'au maître même de l'Olympe. Le siège de leur puissance est à Mycènes. Mais cette royauté ne resta pas bornée au bassin de l'Inachus; Ménélas y joignit la vallée de l'Eurotas, d'où il chassa la dynastie des Tyndarides. 

La domination des deux frères, telle que nous la voyons définie dans l'antique épopée, nous fournit la première image d'un gouvernement régulier s'étendant sur les plus belles parties du Peloponnèse. C'est grâce aux Atrides que cette partie de la Grèce garda le nom de Pélops leur ancêtre, et que la ville d'Argos, centre de leur puissance ainsi que Mycènes, désigna, avec le surnom d'achaïque, l'empire des Achéens dans la péninsule. (J. A. Hild).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006 - 2011. - Reproduction interdite.