.
-

Anthesphories, ou fête des fleurs, célébrée en Sicile, à Hipponium en Italie et dans le Péloponnèse, en l'honneur de Coré ou Persephoné. Cette fête rappelait l'enlèvement de la fille de Déméter, surprise par Hadès, tandis qu'elle cueillait des fleurs, et aussi son retour sur la terre, c.-à-d. l'épanouissement de la nature au printemps. Au temple de Déméter à Megalopolis, il y avait deux statues de jeunes filles, portant sur la tête des corbeilles pleines de fleurs. Des fêtes analogues existaient dans le culte d'Héra et d'Aphrodite; ce qui fit assimiler cette dernière divinité à la Flora des Romains et l'Anthesphorie grecque au Florifertum. (J.-A. H.).
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.