.
-

Aigue-marine (du. latin aqua marina, eau marine; en vieux français, eau se disait aigue); variété d'émeraude commune, d'un vert bleuâtre, et que les Anciens employaient, sous le nom de béryl, pour y graver des sujets maritimes et des divinités de la mer. On ne s'en sert plus guère que dans la bijouterie commune. C'est cependant une aigue-marine qui forme le globe sur la couronne royale d'Angleterre; elle a près de 6 centimètres de diamètre. Une belle aigue-marine, qui représente Julie, fille de Titus, surmontait l'oratoire de Charlemagne, conservé longtemps dans le Trésor de l'abbaye de Saint-Denis; les lettres MA, gravées sur la monture, indiquent que l'on avait fait de cette image la Vierge Marie.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.