.
-

Agnoètes

Agnoètes (= Ceux gui ignorent). - Etant décidé, comme l'a fait le concile de Chalcédoine, qu'il y a en Dieu le Fils deux natures : l'une divine , consubstantielle au Père; l'autre humaine, consubstantielle à nous, on s'est demandé s'il n'y avait pas aussi en lui deux connaissances : l'une, divine, voyant toutes choses; l'autre, humaine, et par conséquent restreinte aux conditions et aux limites de la science humaine. 

Au VIe siècle, un diacre d'Alexandrie, Themistius , affirma que, comme homme, Jésus ne savait pas tout et qu'il avait ignoré certaines choses. Il fut réprouvé par le patriarche Timothée, et par son successeur Théodosius, qui trouva plaisant de donner à Themistius et à ses partisans le nom de l'ignorance qu'ils croyaient avoir existé en Jésus et les appela agnoètes. Grégoire le Grand (590-604) condamna leur doctrine comme hérétique. (E.-H. V.).


.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.