.
-

Adrianistes. - Ce nom a été donné à deux sectes. Pour la première, il est le résultat d'une erreur commise dans la transcription d'un texte d'Eusèbe. En son Histoire ecclésiastique, cet auteur, après avoir énuméré, d'après Hégésippe, diverses sectes, mentionne des Menandranistae. Certains manuscrits portent Adrianistae

Théodoret, cherchant quels avaient pu être ces adrianistes, en fit une secte remontant à Simon le Magicien, que l'on considéra pendant plusieurs siècles comme le premier des hérétiques et la souche des hérésies. A part l'erreur sur le nom, le renseignement donné par Théodoret est exact : il a existé au premier siècle une secte, non d'adrianistes, mais de ménandristes, dont le chef était un disciple de Simon le Magicien. Cet homme promettait à ceux qui se faisaient baptiser par lui qu'ils seraient affranchis de la vieillesse et de la mort.

L'autre secte, en Hollande, a été formée par Adrien Hamstédius de Dordrecht (1524-1584}. Elle était principalement composée de femmes. Cette particularité, jointe au fait que ces adrianistes professaient les doctrines anabaptistes, fort suspectes à cette époque, fournit à leurs adversaires l'occasion de graves accusations, dont il est difficile de contrôler l'exactitude. (E.-H.. V.).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.