.
-

Adiaphora

Adiaphora, du grec' adiophoros, indifférent, terme usité en théologie, et désignant les choses indifférentes, les actes qui ne méritent ni éloge ni blâme, les usages et les formes de culte qui, n'étant ni commandés ni défendus par la Bible, peuvent être omis ou pratiqués sans péril pour la foi, sans trouble de la conscience. Au XVIe siècle, vers 1525, on appela Adiaphoristes certains Luthériens qui, tout en approuvant les doctrines de Luther, continuaient à reconnaître l'autorité de l'Église catholique, et suivaient les doctrines moins fougueuses de Mélanchthon qu'ils reconnaissaient pour leur chef. La modération des Adiaphoristes irrita les Luthériens purs, et les fit traiter d'ennemis de la vérité par ces rigides observateurs de la Réforme. (B.).
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.